Les gagnants aux jeux d’argent sont-ils imposables par l’État ?

Peu de personnes sont au courant, mais lorsqu’un joueur remporte le jackpot en France, il est possible que des impôts soient prélevés sur ses gains. Cette situation ne concerne pas tout le monde et il faut savoir que les impôts ne sont valables qu’au-delà d’un certain plafond. De quels impôts parle-t-on ici ? Quel est le pourcentage qui est généralement prélevé par l’État ?

 

casino sans dépot

Quand doit-on payer des impôts lorsqu’on gagne aux jeux d’argent ?

Avant toute chose, il est important de préciser qu’en règle générale, les gains obtenus lors de jeux de hasard ne sont pas imposables sauf dans certains cas. Cela vaut aussi bien pour les sommes d’argent gagnées dans les casinos physiques et sur les casinos en ligne. Toutefois, les professionnels du jeu ne sont pas concernés par cette disposition. En effet, tous ceux qui ont fait du jeu leur métier doivent payer des impôts comme tous les autres travailleurs. Le problème est qu’il est souvent difficile d’identifier les joueurs qui jouent pour le plaisir et ceux qui en ont fait une activité sans pour autant le déclarer. Il est également important de préciser que même si les gains des jeux d’argent ne sont pas imposables, la fiscalité entrera en jeu si vous placez ces gains sur un livret, sur une assurance vie ou sur des actions. Hormis les cas précédemment cités, certaines taxes peuvent également s’appliquer aux joueurs. Il s’agit par exemple :

  • de l’impôt sur la fortune (ISF) ;
  • du prélèvement social au titre de la CSG.

En ce qui concerne l’impôt de solidarité sur la fortune, seuls les joueurs qui perçoivent des gains d’au moins 1.3 million d’euros sont concernés. Le prélèvement social au titre de la CSG quant à lui s’active dès que les gains du joueur sont supérieurs à 1500 euros. Dans ce cas précis, le joueur n’a rien à faire puisque cet impôt est directement prélevé par le casino avant même que les gains ne soient transférés au joueur. En parlant des casinos, il est important de préciser que les établissements de jeu terrestres payent énormément d’impôts aux collectivités locales et à l’État. Les casinos en ligne qui n’ont pas autant de frais que leurs homologues terrestres peuvent donc proposer aux joueurs d’offres uniques comme des bonus de casino exclusifs.